Biographie

Christophe Lavalle, est un acteur, metteur en scène et professeur d’Art Dramatique né à Paris en 1965. Il a été formé au cours privé Jean-Laurent Cochet, puis à l’ENSAD, au sein de la Classe Supérieure d’Art Dramatique de la ville de Paris toujours dirigé par Jean-Laurent Cochet. Durant plusieurs années, il fait partie de l’A.R.C.H.E troupe fondée par Jean-Laurent Cochet et avec laquelle il va jouer sous sa direction, un répertoire classique et moderne en Ile de France ainsi qu’en tournée en province. Il jouera des auteurs tels que Racine, Molière, La Fontaine, Montherlant…C’est aussi à cette époque qu’il commence à mettre en scène et à conseiller de jeunes acteurs débutants sur les conseils de son mentor de toujours.

Plus tard, Il s’illustre dans le rôle du devin aveugle « Tiresias » dans la pièce de Jean Cocteau dirigée par Réchana Oum « La machine infernale » qui rencontrera un vrai succès critique et qui sera jouée plus de cent fois à Paris.

A partir de ce moment, il enchainera les rôles au cinéma avec des réalisateurs tels que : Danielle Thomson, Nicolas Bary, Gérard Pirés, Eric Rochant, Rachid Dhibou, Patrice Lecomte, Olivier Dahan, Camille Delamarre, ou Luc Besson.

Toujours soucieux de transmettre, il crée son propre cours d’Art Dramatique: L’ATELIER CHRISTOPHE LAVALLE


Il va aussi débuter au cinéma grâce à Jacques Audiard en donnant la
réplique à Mathieu Kassovitz dans
« Un héros très discret » qui sera primé au festival de Cannes. Il travaillera également pour des productions Anglo-Saxonne sous la direction de Randall Wallace dans 
« The man in the iron mask », ou le vidéaste d’Art Moderne Stan Douglas dans «Vidéo » diffusé à Beaubourg et aussi Mac G  pour
« Three days to kill ».Il se produira également sous la direction de Robert Hossein dans « Ben Hur » au Stade de France.